01 Janvier 1970

Vous vous apprêtez à acheter un condo neuf à Laval? Avant de passer chez le notaire pour officialiser la promesse d’achat, voici quelques points que vous devriez considérer afin de vous assurer que vous prenez la bonne décision.

Le prix de la copropriété

Avant d’apposer votre signature sur la promesse d’achat, vous devrez soigneusement évaluer votre budget pour décider si vous disposez des fonds suffisants en fonction de votre salaire pour assumer tous les frais associés à l’achat d’une copropriété. Au moment de faire votre budget, assurez-vous d’inclure le coût de remboursement de l’hypothèque, mais également les frais de condo, les frais de chauffage et d’électricité, le coût du stationnement, s’il y a lieu, ainsi que le montant des taxes municipales et scolaires que vous devrez payer chaque année. Ces montants varient en fonction des emplacements et des quartiers. Au besoin, utilisez l’un des nombreux calculateurs de budgets mis à la disposition des consommateurs en ligne.

Le coût minimum de la mise de fonds

Pour acheter un condo neuf, vous devrez verser une mise de fonds. Dépendant du prix de votre propriété, vous devrez remettre au minimum 5 % du coût total à la banque à l’achat, s’il s’agit d’une propriété de 500 000 $ et moins. Pour les condos dont le coût excède cette somme, les modalités peuvent varier. En effet, le futur propriétaire devra verser à la banque 5 % du prix de la propriété pour la première tranche de 500 000 $, mais 10 % du reste du prix d’achat qui dépasse cette somme. Vous devrez donc vous assurer de posséder la somme nécessaire avant d’acheter. Propriété divise ou indivise?

La propriété que vous achetez est-elle divise ou indivise?

Les règlements de copropriété et les modalités de paiement ne sont pas les mêmes, selon qu’il s’agit d’un immeuble appartenant à plusieurs propriétaires (propriété indivise) ou encore dont les unités sont détenues séparément par des propriétaires différents (propriété divise).

Le règlement de copropriété

S’il y a un document qu’il vous faut à tout prix consulter avant d’acheter, c’est bien le règlement de copropriété. Il définit les parties communes et privatives, de même que leurs conditions d’utilisation. Il comprend les règlements du style fumeur ou non-fumeur, animaux autorisés ou interdits, etc.; c’est pourquoi il est important de l’étudier attentivement avant d’acheter.

Le quartier et le voisinage

Autre point à vérifier : renseignez-vous sur vos voisins et sur le quartier dans lequel vous prévoyez acheter avant de le faire. Cela pourrait vous éviter bien des mauvaises surprises. Par exemple, si vous êtes un couple sans enfants, le fait d’acheter un condo dans un immeuble dont les propriétaires sont en majorité des familles pourrait ne pas vous convenir.

Le Plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs

Avant de passer chez le notaire, vérifiez également si votre propriété est couverte par le Plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs de la Régie du bâtiment du Québec. Celui-ci protège les nouveaux acheteurs contre les vices cachés, la malfaçon et la livraison reportée. Pour en savoir plus : http://www.garantie.gouv.qc.ca.

Autres nouvelles

Condos neufs

Louer ou acheter un condo neuf à Laval : avantages et inconvénients

01 Janvier 1970 - Vous désirez acquérir un condo neuf à Laval, mais vous vous demandez si vous devriez procéder à l’achat ou à la location d’un condo. Afin de vous aider à effectuer votre choix, voici une liste des pour et des contre associés à chacune des options.   1. Devenir propriétaire d’un condo neuf à Laval   […]